Saviez vous qu’en 2050, 22,3 millions de Français seront âgés de 60 ans ou plus contre 12,6 millions en 2005, selon l’Insee?

Soit une hausse de 80% en 45 ans, un changement qui a des conséquences parfois inattendues.

Couple de séniors qui vieillit ensemble

Tour d’horizon sur les conséquences inattendues du vieillissement de la population grâce au journal du net :

  • La mécanisation des usines: Avec le vieillissement de la population et l’allongement du temps de travail, adapter les postes de travail sera une nécessité pour les entreprises si elles ne veulent pas voir décliner leur productivité.
  • Des campagnes marketing plus difficiles: Les seniors sont moins sensibles aux phénomènes de mode et aux campagnes marketing, le monde de la publicité devra donc s’y adapter.
  • Davantage de main d’oeuvre dans les hôtels: 6 seniors sur 10 voyagent hors vacances scolaires, le vieillissement de la population devrait donc booster le tourisme local et ainsi assurer un remplissage permanent et la création d’emplois pérennes.
  • Une hausse de la consommation électrique: plus frileuses, les personnes âgées ont tendance à davantage chauffer leur logement et comme elles sont plus souvent chez elles,l’éclairage ou la télévision sont allumés plus longtemps. En moyenne, les 70 ans et plus consomment 12% d’électricité en plus.
  • Un allongement du cycle de vie des produits entraînant un ralentissement de l’économie: car « en vieillissant, une personne a tendance à acheter des biens de meilleure qualité et à les garder plus longtemps, augmentant ainsi le cycle de renouvellement »
  • Des ventes d’alarmes en hausse: Les personnes âgées sont particulièrement sensibles au sentiment d’insécurité. 88% des 65 ans et plus protègent leur logement contre les intrusions.
  • Une chute des ventes de viande et de biscuits:Les personnes âgées ont tendance à bouder la viande, les biscuits sucrés, les pizzas et les céréales pour petit déjeuner.
  • Des banques en meilleure santé: la marge par client des banques atteint 30% à 45% chez les plus de 55 ans, alors qu’elle est inférieure à 10% pour les 25-30 ans.
  • Une baisse de la pollution en ville: Les plus de 65 ans parcourent en effet 8 075 kilomètres par an en moyenne, soit deux fois moins que les 25-34 ans.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ces tendances, découvrez l’intégralité de l’enquête menée par le Journal du net, l’économie demain.