Depuis des temps immémoriaux, l’homme cherche continuellement à améliorer son quotidien. Petit à petit, la notion de domotique fait son entrée dans nos vies.

Rappelons que la domotique est un ensemble de techniques centralisées (électroniques, informatiques, télécommunications …) qui permettent de contrôler les différents systèmes d’un logement et ainsi d’optimiser le confort de l’habitat.

Cette nouvelle notion, née dans les années 80, avait comme but premier de faciliter exclusivement le travail des professionnels. Très vite l’envie de se simplifier la vie grâce à cette technologie à portée de main se généralise et nous sommes aujourd’hui tous plus ou moins friand de ce système qui aide les gens dans leur quotidien à la maison.

L’image que nous avons, aujourd’hui d’un habitat augmenté n’a rien à voir avec l’image que nous en avions dans les années 80. Le blog de l’univers domotique, a retracé l’évolution de la domotique au travers d’archives vidéos. Il est impressionnant de constater la différence de vision au fil des ans concernant un logement intelligent.

Aujourd’hui, nous pouvons penser que l’avenir de la domotique est assuré pour les nombreuses années à venir. En effet, le contexte actuel favorise ce développement, (Comme par exemple les smartphones, les tablettes, les réseaux internet ainsi que les box, etc…) Actuellement, de nombreux chercheurs et scientifiques se penchent notamment sur la création de robots pouvant nous guider et nous aider dans notre vie quotidienne. Vous l’aurez compris, le marché de la domotique est en pleine extension et les innovations dans ce domaine prennent de nombreux chemins afin de s’adresser à différents clients.

Les seniors font notamment parti de ceux-la. En effet la domotique est un élément phare dans le fait de mieux vivre longtemps chez soi. Ces technologies inspirent la sécurité et assurent aux seniors une autonomie maximum chez eux par le biais, d’objets connectés…Dans un article réalisé par ecommercemag.com, qui reprend les chiffres du Baromètre BVA-Synthec numérique, 4 « objets connectés » sont particulièrement appréciés :

  • Un bracelet qui permet d’alerter en cas de chute, malaise, angoisse…
  • Un système d’alerte en cas de comportement inquiétant d’une personne équipée (absence prolongée, absence d’ouverture du réfrigérateur, etc.)
  • Un pilulier qui envoie une information (au pharmacien, au médecin, à une personne en charge) sur la consommation normale ou pas des médicaments.
  • Une webcam qui permet d’assurer une surveillance visuelle (avec consentement de la personne).

Les institutions et les pouvoirs publics soutiennent cette démarche qui semble apparaître comme étant LA solution aux problèmes liés au vieillissement de la population.

Nous pouvons nous attendre au développement de nombreuses nouvelles évolutions dans les années qui viennent.

En attendant laissons entrer la domotique chez nous !

la domotique