En Février dernier, l’Institut Montaigne a publié sa nouvelle étude intitulée « Pour un « New Deal » numérique ». Grâce à de nombreux exemples, cette étude rappelle l’importance du numérique comme instrument au service de la compétitivité des économies développées. Cette étude insiste également sur la nécessité d’accompagner le développement du numérique en mettant l’accent sur trois principaux leviers : le financement de l’innovation, la modernisation de l’action publique et une véritable rupture dans les secteurs de l’éducation et de la santé.

C’est d’ailleurs dans le cadre de cette troisième thématique, l’innovation dans le secteur de l’éducation et de la santé, que Hakisa est cité comme exemple d’innovation dans l’accompagnement à la dépendance :

« Internet est lui-même un formidable moyen de lutter contre l’exclusion sociale des  personnes à mobilité réduite. Former les personnes âgées à l’utilisation du numérique est un véritable facteur d’inclusion sociale ; ainsi la startup alsacienne Hakisa.com propose ainsi un service d’Internet solidaire entre générations grâce à un portail de navigation unique et adapté pour chaque utilisateur administré par un proche de confiance. »

(source : Etude « Pour un « New Deal Numérique » – Institut Montaigne – Février 2013 – page 46)

Rappelons que l’Institut Montaigne est un « think tank » (réservoir d’idées) français qui regroupe cadres d’entreprises, hauts-fonctionnaires, universitaires et représentants de la société civile. Nous sommes donc particulièrement heureux de voir que l’initiative Hakisa ait été situé dans cette étude réalisée par Gilles Babinet.

Pour finir, cette interview de Gilles Babinet nous en apprend plus sur la raison-d’être de cette étude.

Pour un « New Deal » numérique, par Gilles Babinet par institutmontaigne