Le 19 juin 2015 est publié un sondage BVA – DomusVI pour la presse régionale sur le moral des séniors.
En croisant ses résultats avec une étude du Crédoc sur les séniors connectés, nous pouvons étudier le rôle d’Internet sur le moral des séniors !

Les séniors sont globalement heureux

70% des plus de 65 ans déclarent être heureux (dont 15% « très heureux »).
A titre de comparaison, seulement 58% de la population française s’estiment heureux.

Portrait d'un sénior heureux : une mamie souriante

 

Parmi eux, les séniors les plus heureux sont :

  • Les séniors étant beaucoup entourés par leur famille
  • Les séniors vivant dans un foyer composé d’au moins 2 personnes
  • Les séniors ayant de hauts revenus (supérieurs à 3500 euros mensuels)

Le niveau de bonheur ressenti est lié à la qualité des interactions sociales. Les séniors se sentant suffisamment entourés par leurs proches (famille, amis) sont plus heureux !
Il est donc important de lutter contre l’isolement des personnes âgées.

Aujourd’hui, les nouvelles technologies offrent de plus en plus de moyens de communiquer donc de plus en plus de façon d’entretenir ses relations sociales.
C’est d’ailleurs l’usage principal que recherchent les séniors en utilisant internet.

En effet, les Silver Surfeurs ont une vie sociale plus active que les autres séniors grâce à Internet qui leur permet d’entretenir des relations avec leur famille, leurs amis ou leurs anciens collègues.

Mais ont quand même des inquiétudes

Plus de la moitié des séniors sont préoccupés par leur santé (53%).
En effet, s’ils sont globalement satisfaits de la prise en charge de leur santé (67% des interrogés sont satisfaits) ; ils sont par ailleurs 47% à ne pas être satisfaits d’accompagnement de leur dépendance.

Le deuxième sujet d’inquiétude pour les séniors concerne les relations familiales : la perte d’un proche et les relations entretenues avec les membres de leur famille font partie des préoccupations d’un tiers des plus de 65 ans.

Séniors connectés = séniors heureux

Parmi les inquiétudes des séniors, l’évolution du pouvoir d’achat arrive en troisième position.
En effet, 30% des séniors sont inquiets face à une possible baisse de leur pouvoir d’achat. Il faut savoir que depuis qu’ils sont connectés, les séniors consomment beaucoup plus !

Effectuer des achats est la deuxième raison pour laquelle les séniors utilisent Internet.
A titre d’exemple, les séniors non connectés dépensent en moyenne 2182 euros par ans pour les loisirs contre 5659 euros pour les séniors connectés. A quoi est due une telle différence ?

C’est le fait d’entretenir le lien social grâce à internet qui entraîne la consommation. Entretenir ses relations amicales et familiales incite à sortir, acheter de la nourriture, aménager son intérieur, voyager ou inviter des gens chez soi, d’où une plus grande consommation !

Sénior et enfant regardant une tablette

 

Lorsque l’on sait que le maintien du lien social est une composante essentielle pour le bien-être et le moral des séniors, on ne peut qu’encourager la pratique d’internet chez les plus de 65 ans. Être connectés permet aux séniors d’entretenir leurs relations sociales, ce qui les rend heureux !

Hakisa propose un hub social simplifié permettant aux séniors de communiquer simplement avec leurs proches, de partager leurs centres d’intérêt et de surfer en toute sécurité sur Internet. Hakisa  intègre également les systèmes de domotique à son hub social afin d’humaniser les technologies et favoriser l’autonomie et le maintien à domicile des séniors en situation de dépendance.