Depuis 12 ans, le deuxième mardi de Février est consacré au « Safer Internet Day » (la journée mondiale pour un internet plus sûr), l’événement mondial organisé par le réseau européen Insafe / Inhope pour la Commission européenne.

Safer internet day: ensemble pour un meilleur Internet

Ensemble, pour un meilleur Internet

Si chaque année la journée est marquée par un nouveau thème, pour 2015, l’organisation a décidé de reconduire le thème de 2014, un thème crucial autour d’un slogan simple : « Ensemble, pour un meilleur Internet ! ».

Derrière ce thème, on retrouve la volonté de promouvoir un Internet non seulement « plus sûr » mais aussi « meilleur » pour tous, en particulier les enfants et les adolescents.

Dépassant les frontières de l’Europe, cet événement, célébré dans plus de 100 pays à travers les 6 continents, est devenu une référence mondiale en matière d’éducation numérique et d’e-sécurité.

Cette année, le Safer Internet Day, est l’occasion pour les pouvoirs publics et les acteurs du numérique de se retrouver et réfléchir aux problématiques d’un meilleur Internet, notamment :

  • Comment faire d’Internet un espace plus sûr, plus libre, plus encadré, plus riche, plus égalitaire et plus participatif
  • Mettre en avant toute initiative numérique constructive participant à la création d’un meilleur univers numérique pour les jeunes

Dans son ouvrage Les ados dans le cyberespace, Catherine Blaya, professeure en sciences de l’éducation à l’université de Bourgogne, indique que « 40% des élèves déclarent avoir été victimes d’une agression en ligne. » Ce qui explique que, pour l’édition 2015, le SID s’articule autour de deux thèmes clés :

  • La lutte contre le cyber-harcèlement
  • La création de sites et contenus de qualité pour les enfants

Les initiatives pour un meilleur Internet

Tous les acteurs du numériques, éducateurs, enseignants, travailleurs sociaux et parents sont invités à prendre part à l’événement en participant ou proposant un atelier ou une activité autour de ces thématiques.

A titre d’exemple, l’Union Européenne et MAE solidarité ont cofinancé le projet « Stop La Violence ! » réalisé par l’entreprise Tralalere, dont voici un avant-goût :

A travers ce jeu ludique, les collégiens se transforment en enquêteur pour découvrir les différents types d’harcèlement qui peuvent survenir à l’école. Pour découvrir le jeu, il vous suffit de cliquer sur ce lien.

De nombreuses autres activités, conférences et ateliers sont prévus un peu partout en France. Pour retrouver les ateliers près de chez vous : consultez la carte sur le site internetsanscrainte.fr.

De plus, de nombreuses ressources, comme la publication (en anglais) « Positive Digital Content for Kids » sont mises à disposition des enseignants, acteurs du numériques ou parents pour éduquer les enfants et les adolescents sur les bonnes pratiques du numérique et leur construire un meilleur Internet, plus sûr et plus libre.

Chez Hakisa, nous croyons en la possibilité d’un meilleur Internet pour tous ; c’est pourquoi nous proposons une plateforme simplifiée et sécurisée pour toute la famille !