Pour beaucoup d’entre nous, Internet est gratuit. De nombreux services du quotidien sont en effet accessibles gratuitement par l’utilisateur final : recherche, actualités, vidéos, réseaux sociaux etc.  

Lorsqu’un site propose un service gratuitement, l’internaute est souvent au coeur de la stratégie de monétisation : la publicité, à travers la navigation de l’utilisateur, permet par exemple de financer le service.

Ce modèle de financement est risqué et demande un trafic très important qui n’est au final atteint que par très peu de sites. La question de la monétisation se pose donc pour les sites ayant de plus faibles audiences.

Bannière comment monétiser son audience en rendant service

Monétiser son audience

Pour ces sites, un des critères essentiels pour monétiser son audience est d’avoir une audience bien qualifiée et fidèle. C’est-à-dire des utilisateurs qui reviennent sur le site car ils y trouvent un usage, un intérêt.

Pour cela, il est bien sûr nécessaire de proposer du contenu de qualité et des services utiles au quotidien mais il devient impératif de pouvoir établir une communication de qualité c’est-à-dire honnête et régulière avec ses membres.

De plus, l’ère de l’internet social (Web 2.0) met la communauté au centre des actes d’achat ou d’usage sur le web depuis plusieurs années. Cette socialisation des échanges nous démontre qu’il faut s’orienter vers une gestion communautaire de son audience pour transformer ses utilisateurs en clients. Concrètement, il va d’abord falloir offrir son expertise pour ensuite monétiser ses services.

Facile à dire, plus difficile à faire ! En effet, il n’est pas forcément naturel d’offrir avant de recevoir. Il faut donc une réelle volonté et de bons outils.

Les entreprises doivent instaurer un véritable dialogue avec leurs utilisateurs plutôt que les assommer d’un discours purement commercial. Ainsi, grâce au dialogue, l’entreprise cerne son audience et peut ensuite mettre en avant les services et produits qui répondent aux besoins réels de sa communauté.

La recette est simple sur le papier : instaurer un dialogue honnête pour proposer des services de qualité et une expertise légitime aux yeux des utilisateurs. Pour ce faire, la recette doit s’appuyer sur des ustensiles performants.

Quel outil pour monétiser son audience ?

Chez Hakisa, nous pensons qu’un outil de gestion de communauté doit être simple et agréable à utiliser aussi bien par son administrateur que par ses utilisateurs finaux.

L’outil doit permettre une création de contenu aisée par l’animateur (community manager) ainsi que la mise à disposition de services digitaux dédiés à la communauté. Les échanges entre animateurs et membres de la communauté doivent pouvoir se faire en public (1toN) ou en privé (1to1) pour répondre aux besoins de chacun. De plus, l’évolution du web avec l’apparition des objets connectés va induire le besoin de les intégrer dans de tels outils.

La confiance est également un point essentiel et la garantie de sécurisation des échanges et des données et de plus en plus perçue comme un élément essentiel par les utilisateurs. Il faut donc avoir un outil qui permette la gestion de communautés publiques (ouvertes à tous) et fermées (sur invitation) afin de s’adapter à chaque communauté.

L’intégration d’objets connectés comme membres actifs de communautés (permettant le déclenchement de conversations entre membres suite à un événement détecté par l’objet par exemple) va devenir dans les prochaines années une obligation.

Enfin, l’outil utilisé doit être peu onéreux afin de maximaliser la marge.

Aujourd’hui Hakisa collabore avec de nombreux partenaires et travaille sur un outil clé en main qui permet de réunir les personnes, les services et l’internet des objets. Avec la volonté de rendre service aussi bien à ses partenaires qu’à leurs communautés d’utilisateurs, nos solutions facilitent le quotidien des utilisateurs et permettent aux professionnels, si ils le souhaitent, de monétiser leur base de clients et de l’agrandir.


Pour plus d’informations, rendez-vous sur Hakisa.com ou contactez-nous à l’adresse contact@hakisa.com.