En France, les accidents de la vie courante causent 11 millions de blessés ainsi que 20 000 décès par soit 5 fois plus que les accidents de la route ! Les seniors et les enfants sont les premières victimes de ces accidents.

En Novembre 2014, l’Inserm (institut national de la santé et de la recherche médicale) et Calyxis (pôle d’expertise du risque et de la prévention des accidents domestiques et de la vie courante) lancent l’Observatoire Ma Vie, une étude scientifique ayant pour but d’observer et comprendre les accidents de la vie courante afin de mieux les prévenir.

seniors randonnée

Qu’est-ce qu’un accident de la vie courante ?

Selon la définition de l’OMS, les accidents de la vie courante sont des « traumatismes non intentionnels » et regroupent :

  • Les accidents scolaires
  • Les accidents domestiques
  • Les accidents de sport
  • Les accidents de vacances et de loisirs
  • Les accidents survenant à l’extérieur (dans un magasin, sur un trottoir etc.)

L’Observatoire Ma Vie : qu’est-ce que c’est ?

L’observatoire Ma Vie dirige l’étude scientifique qui s’attache à découvrir quels sont les facteurs entraînant les accidents de la vie courante afin d’aider à les prévenir et, à terme, proposer des programmes d’intervention afin de réduire le nombre de victimes.

Pour se faire, l’observatoire dédié va suivre 100 000 volontaires. Tous les 3 mois, les participants rempliront un questionnaire déclarant les éventuels accidents survenus, leur contexte et leur gravité.

Comment contribuer au projet ?

Il est possible pour n’importe qui de participer à l’étude, il suffit de posséder un accès à internet et une adresse email valide.

Il est également possible de représenter un proche n’ayant pas accès à internet ou étant en situation de dépendance. Ainsi, une seule personne peut être référente pour son foyer et celui de ses parents par exemple !

Au moment de l’inscription, il faut répondre à plusieurs questions concernant les personnes composant le foyer ainsi que le foyer et ses équipements. Il est possible de mettre à jour ces informations et d’inclure de nouvelles personnes dans le foyer à n’importe quel moment de l’étude.

Si vous souhaitez contribuer à cette étude, cliquez sur ce lien pour vous rendre sur le site de l’observatoire ma vie.