L’institut international d’analyse des systèmes appliqués (IIASA) nous aide à redéfinir la notion de vieillesse à travers une étude européenne publiée le 15 avril 2015.

Est-on vieux à 65 ans ?

Selon Sergei Scherbov, directeur de l’étude, « l’âge peut soit être mesuré par rapport au temps que l’on a déjà vécu soit par rapport au temps qu’il nous reste à vivre. Plutôt que de considérer quelqu’un comme vieux dès qu’il atteint l’âge de 65 ans, prenons en compte le temps qu’il lui reste à vivre. Ainsi, plus l’espérance de vie augmente, moins nous vieillissons ».

Les chercheurs se sont rendu compte que, bien souvent, les études scientifiques catégorisent comme « vieux » des personnes ayant pourtant les caractéristiques apparentées à une population jeune.
Pour eux, la notion de vieillesse est importante puisqu’elle est définie par son association à des notions d’handicap, de dépendance ou à une vie moins active.

Des séniors actifs et sportifs faisant du vélo dans les bois

Si, il y a 200 ans, une personne âgée de 60 ans aurait été considérée comme incroyablement vieille ; aujourd’hui les personnes de cet âge peuvent parfaitement entrer dans la case « âge adulte » plutôt que vieillesse.

La population vieillit certes, mais vivre plus vieux ne veut pas dire être dépendant plus longtemps ! Bien au contraire, les populations vieillissent et les individus ont tendance à vivre plus longtemps en bonne santé. En d’autres termes: plus l’espérance de vie augmente, plus la vieillesse ralentit.

La vieillesse calculée par rapport au temps qu’il nous reste à vivre

Dans nos sociétés, la vieillesse entendue comme période de perte d’activité, de handicap ou de dépendance peut être observée à partir du temps qu’il nous reste à vivre.
Selon les chercheurs de l’IIASA : nous sommes vieux lorsqu’il nous reste 15 ans à vivre.

En se basant sur l’évolution actuelle de l’espérance de vie dans les pays européenne, il y aurait seulement 16% de « vieux » en Europe d’ici à 2030; au lieu des 28% obtenus avec la classification classique qui considère qu’une personne au-delà de 65 ans est vieille.

 

Infographie calculant l'âge de la vieillesse en Europe

 

Les Français : vieux à 67.6 ans

En France, l’espérance de vie est de 82.57 ans, selon cette méthode de calcul, les français sont « vieux » en moyenne à partir de 67.57 ans.
Plus précisément, les hommes français sont vieux à partir 64.2 ans et les françaises à 70.4 ans en moyenne.

Pour résumer: on peut se considérer comme « vieux » à partir du moment où l’on est atteint d’un handicap, où notre activité diminue ou bien lorsque l’on devient dépendant. Si ce phénomène varie d’une personne à l’autre, il est généralement observé chez les européens lorsqu’il leur reste en moyenne 15 ans à vivre.