Quelques jours après la fin du CES 2016, le Hub Institute, Think Thank consacré aux tendances du digital et accompagnant les entreprises dans leur transformation digitale, revient sur les moments forts du salon ainsi que sur les tendances à venir pour 2016.

Première tendance à marquer le CES 2016 : la maison intelligente

Nos domiciles évoluent vers l’automatisation; les innovations pour connecter nos maisons sont nombreuses et font sensation lors du CES. De la caméra de surveillance en passant par le thermostat sans oublier la TV connectée, la maison évolue vers le tout connecté et nombreuses sont les entreprises, start-ups ou grands groupes, qui présentent leurs innovations à Las Vegas.

De ce côté, la France n’est pas en reste ! L’une des innovations qui a marqué le CES et retenti dans la presse n’est autre que le pommeau de douche connectée Hydrao par Smart&Blue, start-up de l’équipe FrenchIoT, amenée par le Groupe La Poste à Vegas. Hydrao s’inscrit dans la tendance des objets connectés du domicile qui permettent aux utilisateurs d’effectuer des économies d’énergie, d’eau en l’occurrence.

Hydrao la douche intelligente de votre smart home

La smart home soulève des interrogations

Lorsqu’il s’agit d’adopter la smart home, le grand public a encore quelques doutes. Se pose toute d’abord la question de la sécurisation et des risques de piratage largement évoqués qui impliquent d’une part non seulement que les constructeurs prennent plus de précautions à la création des objets connectés et, d’autre part, qui demandent de définir des normes et un cadre législatif précis pour les données récoltées.

Vient ensuite la question de l’interopérabilité des objets qui sous-entend un dialogue entre les marques pour proposer aux usagers des solutions qui permettent de faire fonctionner tous les objets connectés d’une smart home depuis une interface unique.

L’interopérabilité des objets est au cœur des préoccupations des professionnels pendant ce CES qui cherchent des moyens pour faire communiquer les objets connectés entre eux. C’est ce qui a pu être observé avec les nombreuses annonces comme le système SmartThings de Samsung qui permet de contrôler les objets connectés de la maison depuis la TV ou encore la frenchie télécommande intelligente de Sevenhugs qui permet de piloter tous les objets de la maison simplement en les pointant !


Interopérabilité des objets connectés… et des usagers !

Les solutions et innovations naissant autour des problématiques d’interopérabilité des objets et des systèmes ont un effet positif : de remettre l’usager et l’usage au cœur du débat. A l’instar des géants du web, Le Groupe La Poste crée la surprise au CES et propose elle aussi sa propre plateforme d’interopérabilité: un hub numérique qui se place alors comme challenger dans le domaine et promet de passer « de l’internet des objets à l’internet des services ».

La solution intelligente de gestion des alarmes par Hakisa

C’est dans cet esprit de rendre service aux utilisateurs qu’Hakisa présente sa technologie innovante de hub social au CES 2016. Grâce sa solution d’humanisation des objets connectés, Hakisa participe au bien-être et bien-vieillir à domicile en assurant une interopérabilité entre smart home et humaine. Cherchant avant tout à répondre à un besoin réel des familles, le système intelligent de gestion d’alarmes Hakisa permet aux aidants d’un senior, par exemple, de recevoir les alarmes des capteurs de la smart home de ce dernier (sur son hub social, par email, par SMS ou sur Facebook) et d’agir au plus vite en cas de problème. Pour plus d’informations, rendez-vous sur Hakisa.com.